Le Brochet : Tout savoir sur le poisson roi de l’eau douce

Le brochet est le poisson roi de nos eaux françaises. Ce poisson fait rêver bon nombre de pêcheurs et déchaîne les passions tant sa taille, sa recherche ou son combat en sont exceptionnels. Mais pour pêcher ce prédateur, encore faut-il le connaître. Voici un article vous résumant tout ce qu’il faut savoir sur le brochet et sa pêche en France.

Brochet : Tout savoir sur le poisson roi de l'eau douce

Origines du brochet

Le brochet (Esox lucius) est un carnassier appartenant à la famille des Esocidae. Ce poisson se pêche dans de nombreuses régions du monde, notamment en Europe, en Amérique du Nord et en Asie.

Le mot “brochet” provient du latin “barrus“, qui signifie “grossier” ou “brutal“. Ce nom reflète les caractéristiques physiques de ce poisson, notamment sa tête large et ses mâchoires puissantes. Le mot a été emprunté au latin par de nombreuses langues. En France, ce mot désigne également d’autres animaux, tels que le cochon sauvage. Cependant, on le lie principalement au poisson.

Il existe une seule espèce de brochet sur la planète : Esox lucius. Cependant, il existe plusieurs sous-espèces ou variétés qui diffèrent par leur taille, leur couleur et leur habitat.

Origines du brochet

Voici quelques exemples de sous-espèces de brochet :

  • Brochet d’Amérique du Nord (Esox lucius americanus) : On appelle communément cette sous-espèce “grand brochet” ou “brochet du Nord”. On la retrouve dans de nombreux pays d’Amérique du Nord, notamment aux États-Unis, au Canada et au Mexique. IL a une couleur gris-vert foncé et mesure généralement de 60 à 100 cm de long.
  • Brochet du Caucase (Esox lucius ciscaucasicus) : cette sous-espèce de brochet est endémique de la région du Caucase, en Asie. Elle a une couleur gris-vert foncé et mesure généralement de 60 à 100 cm de long.

Il est important de noter que ces sous-espèces sont très similaires. On les distingue difficilement sans analyse génétique approfondie. De plus, il existe de nombreuses autres sous-espèces qui peuvent varier en fonction de leur habitat et de leur nourriture.

Morphologie du brochet

Le brochet a une forme allongée et fuselée, avec une tête large et une mâchoire puissante. Sa tête est généralement plus large que sa queue et sa bouche est munie de dents acérées. Son corps est recouvert d’écailles et sa couleur varie du gris au vert foncé, avec des marques noires ou brunes le long de son dos et de ses flancs. Sa queue est longue et étroite, avec des lobes latéraux qui lui donnent une forme en « V ». Le brochet mesure généralement de 60 à 120 cm de long et peut peser jusqu’à 20 kg.

Des dents acérées

700  dents

Le brochet possède environ 700 dents, réparties sur ses mâchoires supérieure et inférieure. Ces dents sont pointues et conçues pour agripper et déchiqueter les proies.

Les dents sont disposées de manière à ce que les dents de la mâchoire supérieure soient plus petites et plus fines que celles de la mâchoire inférieure. Cela permet au brochet de mieux saisir et maintenir sa proie tout en lui infligeant de sévères blessures.

Esox Lucius a également deux rangées de dents sur sa langue, qui lui permettent de mieux broyer ses proies. La langue du brochet est recouverte de petites excroissances appelées “papilles”. Elles lui donnent une texture rugueuse et lui permettent de mieux saisir ses proies.

La vue

Le brochet possède des yeux qui lui permettent de voir sous l’eau de manière assez claire. Cependant, sa vision n’est pas aussi bonne que celle d’autres poissons. Sa vision est principalement adaptée à la détection de mouvements et de formes, plutôt qu’à la reconnaissance de détails précis.

Le brochet a des yeux ronds et globuleux qui lui permettent de voir dans toutes les directions. Ses yeux se situent sur le côté de sa tête et sont protégés par des paupières mobiles. Elle lui permettent de les fermer lorsqu’il se déplace à grande vitesse ou par fortes lumières.

Ce poisson possède également un système de vision adaptatif qui lui permet de s’adapter rapidement aux différentes conditions de luminosité sous l’eau. Sa vision est plus performante dans des eaux peu profondes et claires, où il peut mieux détecter ses proies. En revanche, sa vision est moins bonne dans des eaux sombres ou troubles, où il doit se fier davantage à ses autres sens pour chasser.

Les organes sensoriels

Il possède plusieurs organes sensoriels qui lui permettent de détecter ses proies. Il possède par exemple des nageoires sensitives permettant de détecter les vibrations et les mouvements de ses proies.

Morphologie du brochet

Enfin, le brochet possède un système olfactif développé qui lui permet de détecter les odeurs de ses proies. Sa bouche possède des glandes qui produisent des substances chimiques qui lui permettent de percevoir les odeurs de ses proies, même à de grandes distances.

Egalement, la ligne latérale du brochet est un organe sensoriel qui lui permet de détecter les vibrations et les mouvements de ses proies. Elle se siture le long du corps et est formée de capteurs sensibles appelés “écailles linaires”. Ces capteurs sont très sensibles aux vibrations et aux mouvements. Cela permet à esox lucius de percevoir les mouvements de ses proies même dans des eaux sombres ou troubles.

La ligne latérale du brochet est un organe très important pour sa survie. Elle lui permet de chasser ses proies et de les localiser même dans des conditions de visibilité réduite. Elle joue également un rôle important dans la communication et l’orientation du brochet. En effet, elle lui permet de percevoir les vibrations et les mouvements de ses congénères.

Durée de vie

La durée de vie d’un brochet dépend de plusieurs facteurs: qualité de son habitat, santé, nourriture. En général, ce poisson peut vivre jusqu’à 15 ans dans son habitat naturel, bien que certains individus puissent vivre plus longtemps.

Reproduction du brochet

Le brochet atteint sa maturité sexuelle à l’âge de 4 à 7 ans, selon l’habitat et la nourriture disponibles. À partir de cet âge, il est capable de se reproduire et de pondre des œufs. Les femelles peuvent pondre jusqu’à 100 000 œufs par saison de reproduction. Cependant, seule une petite proportion de ces œufs aboutira à des poissons adultes.

Reproduction d'esox lucius

La période de fraie du brochet dépend de l’habitat dans lequel il vit. En général, ce carnassier se reproduit au printemps ou en début d’été, lorsque les températures de l’eau atteignent environ 12 à 15 degrés Celsius. Cependant, la période exacte de la reproduction peut varier selon les régions et les années.

Avant la reproduction, le brochet se rassemble en petits groupes et commence à chercher un partenaire. Les mâles et les femelles se frottent l’un contre l’autre et se mettent en position de reproduction, appelée “emboitement”. Les femelles pondent alors leurs œufs, qui sont fertilisés par les mâles.

Les œufs de brochet sont généralement pondus dans des nids creusés dans le fond de l’eau, souvent près de structures solides telles que des rochers ou des branches. Les mâles protègent le nid jusqu’à ce que les œufs éclosent, généralement au bout de 2 à 3 semaines. Les alevins sont très petits et se nourrissent de plancton jusqu’à ce qu’ils soient suffisamment grands pour chasser de petits poissons.

Comment distinguer un mâle d’une femelle ?

Il existe plusieurs manières de reconnaître un brochet mâle d’une femelle. Voici quelques signes qui peuvent vous aider à les distinguer :

Pike au zoom fluke
  • Taille : en général, les femelles sont plus grandes que les mâles. Les mâles mesurent généralement entre 60 et 80 cm de long. Les femelles elles peuvent atteindre jusqu’à 120 cm de long.
  • Forme de la tête : les femelles ont généralement une tête plus grande et plus arrondie que les mâles.
  • La nageoire anale : les femelles ont généralement une nageoire anale plus large et plus arrondie que les mâles.
  • Forme de la nageoire caudale : les femelles ont généralement une nageoire caudale plus étroite et plus pointue que les mâles.

Il est important de noter que ces signes ne sont pas toujours faciles à repérer et que la meilleure façon de distinguer un mâle d’une femelle est de les comparer côte à côte. De plus, il est possible que certains individus ne correspondent pas aux caractéristiques typiques de leur sexe, ce qui peut rendre la distinction difficile.

Habitat du brochet

Le brochet est un poisson d’eau douce qui se trouve dans de nombreux pays du monde. On en pêche notamment en Europe, en Amérique du Nord et en Asie. On le retrouve dans de nombreux types de milieux aquatiques : lacs, rivières, ruisseaux et étangs.

Le brochet préfère les eaux calmes et peu profondes, avec une végétation aquatique abondante. Il a besoin de structures solides, comme des rochers ou des branches, pour se cacher et se protéger. Il a également besoin de bonnes sources de nourriture, comme des poissons plus petits, des grenouilles et des oiseaux.

C’est un poisson solitaire et territorial qui préfère vivre seul ou en petits groupes. Il est capable de s’adapter à de nombreux types d’habitats, mais il est généralement plus abond.

Alimentation

Le brochet est un prédateur opportuniste qui se nourrit principalement de poissons. Toutefois, il peut également manger d’autres animaux tels que des grenouilles, des oiseaux et même des petits mammifères. Pour attraper ses proies, il utilise différentes techniques en fonction de l’espèce cible et de son environnement.

Voici quelques exemples de techniques d’attaque utilisées par le brochet :

  • L’attaque en embuscade. Le brochet se camoufle parfaitement dans les herbiers ou les hauts-fonds et attend que sa proie passe à proximité. Il peut alors bondir pour attraper sa proie entre ses mâchoires.
  • L’attaque en poursuite. Lorsque sa proie essaie de s’enfuir, le brochet peut la poursuivre à vive allure en utilisant sa nageoire caudale pour propulser son corps à travers l’eau.
  • L’attaque en groupes. Dans certains cas, le brochet peut travailler en collaboration avec d’autres individus de sa espèce pour chasser sa proie. Par exemple, ils peuvent entourer une truite et l’empêcher de s’échapper en lui coupant toutes les issues.
Alimentation du brochet

Comme évoqué, Esox Lucius est également capable de déceler les vibrations dans l’eau. Ceci lui permet de détecter la présence de proies potentielles même dans l’obscurité ou dans des eaux troubles. Une fois qu’il a repéré une proie, il peut se déplacer rapidement pour l’attraper.

Sa fréquence d’alimentation dépend de plusieurs facteurs: taille, condition physique, disponibilité de nourriture dans son habitat. En général, les adultes se nourrissent moins fréquemment que les jeunes. En effet, ils ont besoin de moins d’énergie pour maintenir leur masse corporelle et leur température. Cependant, ils peuvent être capables de se nourrir de manière plus intensive lorsqu’ils sont en période de reproduction ou durant des périodes de stress, comme la pénurie de nourriture ou la présence de prédateurs.

Pêche et règlementation

En France, la loi sur la pêche et les règlements départementaux et régionaux règlementent la pêche du brochet. Voici quelques-unes des principales règles qui s’appliquent à la pêche du brochet en France :

Pêche et règlementation
  • Taille minimale de capture. La taille minimale de capture varie selon les régions et les départements. En général, la taille minimale est de 60 cm. Cependant, elle peut être plus élevée dans certaines régions ou à certaines périodes de l’année.
  • Quotas de prises. Certaines régions et zones de pêche ont des quotas de prises pour les brochets. Elles limitent le nombre de poissons que les pêcheurs peuvent prendre chaque jour ou chaque semaine.
  • Périodes de fermeture. Il existe des périodes de fermeture de la pêche du brochet, généralement pendant la période de reproduction.
  • Méthodes de pêche autorisées. Seules certaines méthodes de pêche sont autorisées pour le brochet, telles que la pêche à la ligne, la pêche au vif et la pêche au leurre. La pêche au filet et à la senne est généralement interdite.

Ouverture et fermeture de la pêche du brochet 2023

L’ouverture de la pêche du brochet se fait généralement le 1er weekend du mois de mai dans les cours d’eau de 2ème catégorie. La fermeture du brochet se fait elle généralement le dernier dimanche du mois de Janvier.

Cette année, l’ouverture de la pêche du brochet est le 29 avril 2029 et la fermeture du brochet le 28 Janvier 2024.

Cependant, nous vous recommandons de vous renseigner sur les règles en vigueur dans votre région où vous pêchez et de respecter les quotas et les périodes de fermeture éventuelles. En cas de non-respect de ces règles, il y a risque de sanctions telles qu’une amende ou une suspension du permis de pêche.

Quand peut-on pêcher le brochet ?

Dès lors que l’on pêche ce poisson durant la période légale d’ouverture, vous pouvez pêcher à partir de 30mn avant le lever du soleil et 30mn après son coucher. La pêche au brochet de nuit est donc interdite, sauf en cas d’arrêté préfectoral.

Liens utiles pour compléter cet article sur le brochet :

Spinnerbait brochet : 5 spinnerbaits indispensables pour pêcher le brochet

Crankbait brochet : 5 crankbaits indispensables pour le brochet

Jerkbait brochet : notre sélection de 5 jerkbaits pour le brochet

Leurre brochet : 10 leurres à brochet à avoir dans sa boîte de leurres

Apprendre à pêcher avec un guide de pêche

Débuter la pêche au leurre

Trouver un guide de pêche

Commentaires 2