Débuter la pêche au leurre : Quels leurres emporter dans sa boîte ?


Débuter la pêche au leurre_19731930_10155513026484324_2241728024475022083_n

La pêche au leurre est un style de pêche de plus en plus en vogue et très populaire parmi de nombreux pêcheurs, notamment parmi les plus jeunes. Avec la variété de marques, de styles, de couleurs et de matériaux disponibles, débuter la pêche au leurre devient aujourd’hui accessible à tous. Il est cependant parfois difficile pour un novice de s’y retrouver parmi cette profusion d’offre.

Pour ne pas se tromper dans son choix, voici les leurres que chaque pêcheur devrait avoir dans sa boîte.

Le crankbait : Un must have pour débuter la pêche au leurre

Le crankbait est très certainement l’un des leurres les plus propices pour ceux qui souhaitent débuter la pêche au leurre.

D’une forme généralement trapue, le crankbait, comme son nom l’indique, possède une nage instable et très provocatrice. Elle déclenche très souvent des attaques réflexe au passage du leurre devant un carnassier.

Pour l’animer, rien de plus facile ! Il suffit de le lancer et de ramener plus ou moins rapidement de manière linéaire. Une pause lors de l’animation permet aussi souvent de pouvoir déclencher les suivis et attaques.

Vous l’aurez compris, le crankbait vous permet de prospecter des zones très rapidement à la recherche de poissons actifs. Ces derniers disposent de bavettes plus ou moins longues qui vous permettront d’animer votre leurre dans des veines d’eau différentes.

C’est de plus un leurre adapté à n’importe quel carnassier,surtout en début et fin de saison. Lancez, ramenez, … Vous serez surpris du résultat.

Le spinnerbait : un leurre tout-terrain pour débutant et confirmé

Le Spinnerbait est l’un des leurres les plus passe-partout et efficaces du marché.

Sa forme si particulière l’empêche très souvent de s’accrocher. Elle vous permettra sans soucis de prospecter les zones les plus encombrées : bois morts, herbiers, obstacles,… Il permet par ailleurs de pêcher tout type de poisson carnassier, près de la surface ou du fond. Perche, brochet, sandre, black-bass, tout y passe !

Disposant d’une ou plusieurs cuillères sur son armature, ainsi que d’une jupe au niveau de l’hameçon, le spinnerbait permet à la fois d’attirer par sa lumière qu’il réfléchit mais aussi par la vibration subtile de sa jupe.

Il est aussi très facile à animer. Son animation consiste en effet, comme le crankbait, à lancer et ramener votre leurre de manière régulière et constante. Le Fishing Club en a d’ailleurs fait un thème lors de l’un de ses émissions.

La cuillère : l’oublié de la boîte du pêcheur

Bien que peu utilisée, la cuillère reste un must pour qui souhaite débuter la pêche au leurre.
La cuillère est un leurre métallique et concave qui tourne et vacille au fur et à mesure qu’il est ramené. Les cuillères réfléchissent la lumière et créent des vibrations imitant un poisson blessé.

Débuter la pêche au leurre

Souvent oubliées à tort, elles n’en demeurent pas moins redoutables sur tout type de carnassier comme la truite, le brochet ou encore la perche.

D’un prix souvent beaucoup plus raisonnable que d’autres leurres, la cuillère permet à toute personne souhaitant débuter la pêche au leurre de découvrir cette pratique sans risquer de se ruiner.

Les leurres souples : Des leurres accessibles et formateurs

Le premier avantage des leurres souple pour une personne souhaitant débuter la pêche au leurre réside dans leur prix, souvent « modestes ».

Même si leur durée de vie n’égale pas celle des leurres durs, les leurres souples vous permettent de prendre plus de risques et ainsi psychologiquement de mieux pêcher. Vous aurez donc moins peur de prospecter au-dessus du fond ou près d’obstacles.

Un autre avantage du leurre souple est que ce dernier est souvent très facile à animer et de permet pêcher toutes les couches d’eau, de la surface aux grandes profondeurs.

Les topwaters : Une manière fun de pêcher au leurre

Clairement l’option la plus fun pour la pêche au leurre pour débutants. Les attaques se font en effet à vue et promettent une décharge d’adrénaline au pêcheur sans égal.

Ces leurres dits «Topwater» flottent à la surface et créent généralement du bruit et des mouvements qui attirent les poissons agressifs.

Les mouvements de va-et-vient stoppés fonctionnent bien sur ce type de leurre. Une animation simple qui ravira également tout ceux souhaitant débuter la pêche au leurre.

Débuter au leurre avec un guide de pêche

Pour celles et ceux qui ne souhaitent pas s’embarrasser dans le choix des leurres, prendre des leçons directement auprès d’un guide de pêche de sa région peut s’avérer être l’option parfaite pour débuter la pêche au leurre. Vous serez ainsi certain de vos choix de leurre et des animations correspondantes.

Rien de tel que la pratique pour apprendre la pêche au leurre qu’en compagnie d’un professionnel.

S’entourer d’un guide de pêche est une solution rapide et surtout très efficace de bien débuter la pêche au leurre.

Rechercher un guide de pêche