Fish & Ship : la nouvelle boutique en ligne signée Sylvain Legendre

Nous avons eu la chance de nous entretenir avec Sylvain Legendre, figure emblématique dans notre paysage halieutique français, à l’occasion de la sortie de sa nouvelle boutique de pêche en ligne : Fish & Ship. 

Fish & Ship : la nouvelle boutique pêche signée Sylvain Legendre

Bonjour Sylvain, pour les quelques personnes qui ne te connaissent pas encore, pourrais-tu brièvement te présenter  ?

Pas facile de résumer presque 40 ans de pêche… On va dire que j’ai 41 ans et 2 enfants, et une passion pour la pêche qui ne m’a jamais quitté, au point d’en faire mon métier. D’abord comme commercial puis comme chef de produit et chef de marque pour le groupe Pure Fishing, puis comme chef de marque pour Fox.

Peux-tu nous raconter d’où te vient cette passion pour la pêche ?

Honnêtement, aucune idée ! Une attirance pour l’eau et les poissons depuis toujours, aussi petite que soit la flaque d’eau et ses habitants.

Tu touches de près ou de loin à tout ce qui concerne le milieu de la pêche. On te voit compétiteur, designer, parfois même youtuber et aujourd’hui entrepreneur. Si l’on te demandait de décrire ce que représente la pêche pour toi, que répondrais-tu ?

C’est ma vie ! En réalité il ne s’agit pas que de pêcher, je pêche même très peu. Je prends aussi du plaisir à relever des challenges professionnels dans le milieu de la pêche. C’est ce qui m’a poussé à explorer tous les pans de ce domaine, ou presque.

Tu viens récemment de lancer Fish & Ship, un nouveau concept de boutique de pêche en ligne. Pourrais-tu nous en dire un peu plus sur ce projet ?

J’avais ce projet en tête depuis longtemps, et il s’est télescopé avec une envie de changement et d’indépendance. J’ai donc lancé cette boutique en ligne qui ne ressemble à aucune autre. C’est vraiment l’essence même du projet.

À l’heure où fleurissent les sites de vente en ligne j’ai voulu me démarquer et apporter une valeur ajoutée. N’importe quel ado peut créer un site de vente dans sa chambre et, du plus petit site qui importe quelques chinoiseries au plus gros acteur du domaine. Ce n’est finalement qu’un catalogue en ligne plus ou moins bien vendu. Mon approche perso est réellement la boutique en ligne plutôt que le site de vente. C’est-à-dire que comme une boutique physique, j’ai les produits en stock, que je vends dès que c’est possible à l’unité, et comme un détaillant (pas tous), j’apporte des conseils via le module central du site qui fonctionne comme un blog.

D’une part cela génère du trafic sur le site, et d’autre part j’ai le sentiment de créer le lien entre les produits « bêtement » mis en ligne, et le bord de l’eau. Le conseil, l’analyse, les connaissances, se perdent aujourd’hui et les pêcheurs sont souvent lâchés dans la nature ou ce qu’il en reste sans les armes nécessaires pour se faire plaisir.

Fish & Ship : la nouvelle boutique pêche signée Sylvain Legendre

Qu’est-ce qui t’as poussé à lancer Fish & Ship ? Il y avait-il manque auquel tu souhaitais palier à travers cette boutique ?

Pour rejoindre un peu l’explication donnée précédemment, je pense que le maillon entre le magasin et le bord de l’eau s’est complètement dégradé. L’information est à la fois beaucoup plus accessible maintenant sur internet mais aussi complètement dépersonnalisée. Un texte mal traduit de l’américain qui explique comment attraper des bass risque de ne pas vous aider à prendre plus de perches en bas de chez vous.

J’ai toujours eu pour ligne directrice de faire ce que je pouvais pour promouvoir la pêche en général et faire en sorte que les gens s’éclatent au bord de l’eau. Je pense que ce projet est en phase avec mes convictions persos. C’est un équilibre subtil que d’essayer d’être à la fois fidèle à ses valeurs tout en gagnant sa vie. J’ai couru après ça, j’ai quitté des employeurs pour cette même raison, j’espère que Fish & Ship va me permettre d’être en accord avec tout ça.

Si je comprends bien, Fish & Ship, c’est aussi une équipe de 5 rédacteurs passionnés. Pourrais-tu nous en dire un peu plus sur cette équipe ?

C’est en fait ouvert à tous ceux qui veulent collaborer, quels que soient les étiquettes, dès l’instant où ça apporte vraiment quelque chose. J’ai commencé à remplir la rubrique avec des copains qui ont des choses à dire (mais visiblement pas le temps de le faire à en juger par le nombre d’articles !). Non sérieusement, les intervenants seront variés et les sujets aussi !

Fish & Ship : la nouvelle boutique pêche signée Sylvain Legendre

Comment s’est opérée la sélection des produits ?

La sélection est basée sur ma sensibilité personnelle, ce que j’estime être de bons produits. Là encore, il faut trouver l’équilibre entre ce que les gens veulent et ce que moi je pense être bon.

Je vais faire quelques erreurs, assurément. Mais dans l’ensemble je pense qu’on trouve sur Fish & Ship tout ce qu’il faut pour pêcher dans de bonnes conditions. Après tout ce sont aujourd’hui ( après moins d’un mois d’existence) presque 4000 références dispos à 92%. Donc il y a de quoi faire !

Comme tu le dis, Fish & Ship, c’est déjà des milliers d’articles référencés et disponibles. Comptez-vous donner des conseils d’utilisation ou astuces pour chaque article ?

Ça, ça va être impossible. L’idée est de faire un focus régulièrement sur un article, comme j’ai commencé à le faire avec le Dolive Shad ou encore le Réplicant. Je veux donner les clés en détail, donc je ne ferai pas de l’abattage. J’essaie de me tenir à un article tous les 1 à 2 semaines, que je couple en général avec une petite action commerciale, pour permettre aux pêcheurs d’essayer le produit.

On a d’ores et déjà la possibilité de faire une sélection d’articles par espèce ou encore de profiter de tutos et astuces. As-tu d’autres nouveautés que tu souhaiterais bientôt ajouter à ton site ?

Le problème, c’est que j’ai 100 idées par jour. Il faut que je fasse le tri. Pour le moment, je regarde comment je peux parler en détail des cannes car sur internet c’est un vrai problème. Il est dur de se faire une idée précise des actions. En parallèle j’ai en projet une chaîne Youtube pour apporter du contenu « vivant ».

Fish & Ship : la nouvelle boutique pêche signée Sylvain Legendre

Tu es lancé depuis quelques jours déjà, quels sont les premiers retours / enseignements depuis la sortie du site ?

Je suis pour le moment très satisfait et surtout extrêmement reconnaissant envers les dizaines de clients qui m’ont fait confiance. J’ai eu 100% de retours positifs et c’est très valorisant. La priorité est d’expédier au plus vite et je mets tout en œuvre pour ça.

Figure toi que ça me réveille en sursaut au milieu de la nuit. Du coup, je saute parfois dans ma voiture à 4h du mat pour venir préparer les colis. Ça ne durera peut-être pas mais pour le moment ça m’obsède. Je n’ai jamais fait les choses à moitié au niveau pro et je n’envisage pas les choses différemment avec Fish & Ship.

Fish & Ship c’est aussi un magasin physique si je comprends bien ? Il y a-t-il comme pour la boutique en ligne un élément qui le distingue d’une boutique physique traditionnelle ?

Fish & Ship c’est avant tout une boutique en ligne. J’ai des bureaux et un entrepôt, et j’offre la possibilité de retirer ses commandes sur place pour échapper aux frais de port. On ne peut pas à proprement parler venir y faire ses courses. Tout est organisé comme un entrepôt donc les produits ne sont pas sur des broches.

Fish & Ship : la nouvelle boutique pêche signée Sylvain Legendre

Toi qui travailles activement dans le milieu de la pêche depuis des années et dans bien des aspects, quel regard portes-tu sur la gestion et l’avenir de la pêche en France ?

C’est une question piège…

D’un côté, on a un réseau hydrographique génial. On peut tout pêcher en France et on a des poissons énormes. D’un autre côté, on a une gestion associative avec ses travers, conservatrice, orchestrée par une fédé qui ne l’est pas moins. À mon sens, le constat est le même que dans une grande entreprise. La politique prend bien souvent le Pas sur les initiatives et les changements.

Je ne vois pas d’évolution de fond positive majeure, mais je note des initiatives locales géniales dans des fédés, portées par des gens plus visionnaires, moins politiques, et ça c’est vraiment chouette. Donc je ne m’attends pas à des miracles mais je ne suis pas non plus hyper pessimiste.

Ce qui m’inquiète plus en revanche, ce sont les questions environnementales. Je suis profondément affecté par les changements profonds tellement accélérés qu’ils sont perceptibles à notre échelle. Je suis écœuré par le mode de fonctionnement de notre société, et inquiet pour mes enfants. 

Comme tu le sais, Rodmaps travaille sur la mise en avant des guides de pêche en France. T’arrive-t-il également de faire appel à des guides par moment ?

Bien sûr ! Notamment lorsque je voyage. En exo systématiquement déjà, et ça m’est arrivé aussi en eau douce. Aux US, en Espagne ou encore en Asie. Ça a à chaque fois été d’une grande aide.

Fish & Ship : la nouvelle boutique pêche signée Sylvain LegendreTu pêches aussi bien la truite au printemps que le black-bass, l’aspe ou le poisson blanc en été, le brochet en automne ou encore le sandre en hiver. As-tu tout de même un poisson ou une technique de prédilection ?

Difficile de choisir ! Je trouve ça extrêmement restrictif de pêcher le même poisson toute l’année. C’est passer à côté de tellement de choses. Je préfère de loin pêcher ce qui mord plutôt que de galérer à prendre le seul poisson que j’ai décidé de pêcher.

Je pense toutefois que si je ne devais en garder qu’un ce serait la truite. Ce poisson me fascine, la forme, les couleurs, le comportement, tout me plaît. C’est une espèce qui s’adapte à tout. Elle est sur tous les continents, du plus petit ruisseau à la plus grande rivière, et même en mer. Elle est capable d’endurer des conditions extrêmes. Je me fais du soucis pour cette espèce dans beaucoup de milieux chez nous. Voir des rivières massacrées par les pollutions ou encore des cours d’eau asséchés parce que l’homme s’est employé à tout dérégler depuis 50 ans me rend fou.

Quel est ton plus beau souvenir de pêche ?

Ils le sont tous ! Curieusement ce n’est pas la prise d’un gros poisson. Je me rappelle beaucoup plus souvent de mes pêches à l’adolescence avec mon ami Gaël que de la prise de tel ou tel poisson, fusse-t’il aux mensurations hors normes.

Nos escapades dans des ruisseaux, à pêcher des truites à la sauterelle, jusqu’aux expéditions de nuit à l’anguille. Je crois que je n’ai aucun mauvais souvenir en la matière. Nous en savions moins qu’aujourd’hui, nous profitions et nous apprenions de tout. Je crois que plus la conscience grandit, plus on est malheureux quand on aime la nature.

J’amasse encore des « plus beaux souvenirs », n’allez pas croire le contraire, et la plupart du temps ce sont des moments partagés sur l’eau avec des copains. Et je compte bien en accumuler encore des tas !

Fish & Ship : la nouvelle boutique pêche signée Sylvain Legendre

Un message à faire passer à ceux qui souhaiteraient découvrir le monde de la pêche ?

Je pourrais écrire un livre sur le sujet, mais le résumer en quelques lignes je crois que je ne vais pas y arriver. Aucune autre activité à ma connaissance n’apporte autant d’émotions. La pêche est une activité excessivement stimulante, contrairement à ce qu’on peut croire tant que l’on garde le cliché habituel du type sur son pliant qui attend la touche.

Rien à voir avec la chance, ni avec la patience d’ailleurs. Ça fait appel à la mémoire, à la réflexion, à l’habileté, à la concentration, aux connaissances du milieu et des poissons, à l’observation. Et en même temps, ça véhicule des valeurs de partage et de respect qui sont très chouettes. La pêche a cette part insaisissable qui en fait le charme. Car si taper dans une balle avec un certain angle et une certaine force produit toujours le même résultat, il en va différemment à la pêche. Il ne suffit pas de lancer un leurre précisément pour déclencher une attaque. On interagit avec le vivant, on propose, le poisson dispose !

La somme d’expérience et de connaissances, l’investissement en somme, va nous aider à mieux proposer, même si ce n’est jamais une condition suffisante au succès. Histoire d’avoir l’air cultivé je vais citer Kant « Une proposition incorrecte est forcément fausse, mais une proposition correcte n’est pas forcément vraie »

C’est précisément cela qui est passionnant, tout mettre en œuvre pour proposer correctement, pour finalement être récompensé, sans connaître d’avance la taille de la récompense, tout en profitant du peu d’authenticité qu’il reste dans la nature, le comportement sauvage de nos proies.

J’encourage tout le monde à découvrir la pêche, notamment en compagnie d’un guide. C’est là que se fait le lien avec Rodmaps, car quoi que vous cherchiez au fond de vous, il y a des chances que vous le trouviez dans une pêche ou l’autre.

Fish & Ship : la nouvelle boutique pêche signée Sylvain Legendre

 

En savoir plus sur Fish & Ship :

https://www.fishandship.shop/

https://www.facebook.com/fishandshipshop

https://www.instagram.com/fish_and_ship_shop/

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *