Damien Heran, guide de pêche en Aveyron et spécialiste de la pêche au tenkara

Découvrez le portrait de Damien Heran, moniteur guide de pêche dans le département de l’Aveyron et spécialiste de la pêche au tenkara.

Damien Heran, guide de pêche en Aveyron et spécialiste de la pêche au tenkara
Damien Heran, guide de pêche en Aveyron et spécialiste de la pêche au tenkara

Bonjour Damien Heran, tout d’abord, pourrais-tu te présenter brièvement ?

Bonjour l’équipe Rodmaps,

J’aurai  44 ans dans un mois et je suis originaire de Millau où j’y vis également. J’exerce mon activité de moniteur, animateur, guide de pêche sur les rivières du sud-Aveyron tel que la Dourbie, la Jonte, le Tarn et le Cernon essentiellement. Je suis également vice-president de la compagnie des guides de l’Aveyron dont Jean-Michel Bauguil est le président.

D’où t’es venue cette passion pour la pêche ?

J’ai suivi mon grand-père et mon père dans mon enfance sur la superbe Jonte et j’ai attrapé le virus à l’âge de dix ans. Depuis je n’ai jamais lâché cette passion.

Je crois que tu as fait ta formation de moniteur-guide de pêche au centre de formation de Naucelle. Peux-tu nous en dire un peu plus sur le déroulé de cette formation ?

En effet, j’ai fait ma formation à la MFR de Naucelle dans l’Aveyron. La formation est basée sur le métier d’animateur avec une spécialisation pêche de loisirs (important pour ceux qui pensent que l’on pratique uniquement du guidage).

Elle est constituée de plusieurs journées ou semaines focalisées sur différentes techniques de pêche. Cela permet de pouvoir s’ouvrir à d’autres techniques et aussi de pouvoir estimer notre niveau et de là, pouvoir apprécier le travail qui nous attend. Ces séjours sont animés par des pointures de la pêche tel que Lionel Armand  avec 4 jours sur le Toc, Gaël Even pour le Carnassier et Martin Pascal pour la Mouche, mais aussi carpe, coup etc.

Pendant la formation j’ai pu apprendre comment fonctionne le petit monde de la pêche en France, puis à travailler avec les enfants et donc mettre en place des animations et des projets pédagogiques avec des centres de loisirs ou acteurs locaux.

Pourrais-tu nous dire ce que tu en as retenu ? Cela pourrait intéresser de futurs guides de pêche

Ce fut très formateur pour moi puisque le centre de Naucelle travaille en étroite collaboration avec la FDP12 et son école de pêche, une des plus actives de France. J’ai eu la chance de faire mon stage en entreprise à la FDP12, ce qui m’a permis de me préparer à la partie animation de mon futur métier. Je travailles d’ailleurs toujours pour la FDP12 de nos jours pour des animations jeune public.

D’ailleurs j’interviendrai en tant que guide du réseau Tenkara Pyrénées dans la formation avec grand plaisir en septembre 2018 pour une journée dédiée à la découverte du Tenkara.

Damien Heran, guide de pêche en Aveyron et spécialiste de la pêche au tenkara
Une belle truite prise au tenkara par Damien Heran

Une dernière chose qui a son importance, au delà d’aller chercher un diplôme, cette formation est nécessaire pour affiner son projet professionnel et pour le mettre en place dès l’obtention du diplôme.

Pour finir, le centre de formation est un très bon établissement que je vous conseille car les gens qui l’animent sont tous compétents, professionnels et humains. Cela restera une superbe experience où j’y ai fait de superbes rencontres qui sont devenues des amis.

Pourquoi as-tu choisi de faire ce métier ?

Pour la transmission du savoir et par le biais de la pêche faire connaître mon pays et mes rivières pour qu’elles soient comprises et par la suite mieux protégées.

Quelles techniques de pêche enseignes- tu ?

J’enseigne la pêche aux appâts naturels en grande dérive, le toc nymphe, la mouche au Fouet et au Tenkara ainsi que la pêche au leurre.

Tu es spécialiste de la pêche au tenkara, technique de plus en plus plébiscitée en France mais qui reste encore peu connue du grand public. Pourrais-tu nous expliquer en quoi consiste cette technique de pêche et son intérêt ?

Tenkara PyrénéesTout d’abord j’ai découvert la pêche au tenkara pendant la formation. Ce fut pour moi une révélation en m’imaginant la pratiquer sur mes cours d’eaux. Cela me permet aujourd’hui de proposer autre chose,un autre produit que les techniques de pêche classiques. Ça a été un bon choix car la pêche au Tenkara aujourd’hui plaît aux clients et représente une grosse partie de mes guidages. Le Tenkara est une technique Japonaise de pêche en noyée uniquement, en pratiquant des animations dans les torrents. Le Tenkara fut importé aux Etats-Unis et puis en Europe où les premiers pêcheurs l’on utilisé en sèche, nymphe et noyées.

C’est la pêche à la mouche de nos anciens, la plus simple possible et que l’on pourrait comparer à la volante pratiquée à l’époque dans toute l’Europe. C’est une pêche basée sur le déplacement en rivière et sur l’approche du poisson ce qui demande discrétion et connaissances du poisson recherché.

Normalement pour les têtes de bassin, il est possible de pêcher les moyennes et grandes rivières. Et avec de la pratique il est possible de prendre des poissons de plus de 50/60cm à condition de ce déplacer avec lui !Perso je pêche le Tarn au Tenkara et cela fonctionne très bien sur toutes les espèces (truites,barbeau,vandoises,chevesne,ablette etc).

Damien Heran, guide de pêche en Aveyron et spécialiste de la pêche au tenkara
Truite prise par Damien Heran la Dourbie en nymphe au Tenkara

L’avantage de la pêche au tenkara, c’est que le matériel minimaliste : une canne téléscopique de 100grs jusqu’a 4.00 m, une boîte à mouches,une ligne, du nylon et c’est parti !

Ceci dit, le temps d’apprentissage est plus court qu’au fouet mais cela reste une technique à part entière qui demande concentration et précision, que l’on peut utiliser en complément ou en pêche exclusive.

Tu as décidé d’installer ton activité sous le nom de Pêche Aveyron Emotion. Pour toi la pêche est donc avant tout affaire d’émotions ?

Pour moi, ce que permet la pêche, c’est de pouvoir ressentir les mêmes émotions  que lorsque nous étions gosses, de faire communion avec la nature et en faire partie et puis surtout de réveiller nos souvenirs d’enfants.

Il semble que la truite soit ton poisson de prédilection, n’est-ce pas ? Qu’est-ce qui te passionne le plus dans la pêche à la truite ?

Ha la truite, le mythe !

Pour moi tout d’abord j’ai l’habitude de dire que l’on pêche ce que l’on a sous la fenêtre et pour moi ce fut la Jonte ! J’aurais pu plus mal tomber ! C’était donc une évidence pour moi que mon poisson de prédilection soit la truite.

Et je reste spécialisé truite car je pense que tout pratiquer  n’est pas possible. À un moment ,tu ne peux pas être bon en tout…

La truite, pour moi, c’est la grâce quand elle se déplace, la beauté dans les différences de sa robe, l’intelligence de sa nage, la douceur de ses mouvements, sa fragilité et celle de son milieu, sa méfiance légendaire, sa folie parfois, son acharnement au combat, mais c’est surtout pour moi le poisson le plus abouti et adapté à son environnement.

Protégeons nos rivières…..

Damien Heran, guide de pêche en Aveyron et spécialiste de la pêche au tenkara
Damien Heran et une belle truite d’Aveyron

Qu’est-ce que tu aimes le plus dans le guidage ?

Partager et transmettre

Quelles sont les qualités principales pour être un bon guide selon toi ?

La pédagogie, la patience, la passion, aimer le contact et se remettre en question le plus souvent possible.

Comment est-ce que tu vois évoluer le métier de moniteur-guide de pêche ?

À vrai dire je ne sais pas trop, tu sais c’est ma 4eme saison et je ne vis pas de la pêche. Je ne me suis pas donné de salaire depuis le début, alors même si je sais que c’est un métier passion et donc dur d’en vivre, il faut s’accrocher et ne rien lâcher.

Je pense qu’il ne faudrait pas partir sur un trop grand nombre de guides formés en France pour ne pas saturer le territoire. Plutôt avoir une politique accès sur  la qualité du travail du guide et  son professionnalisme.Puis essayer d’avoir une meilleure répartition des guides de pêche. En gros un meilleur encadrement du métier.

Comment est-ce que Rodmaps pourrait t’aider dans ton activité ?

Je pense que les sites comme le vôtre sont intéressants pour  recentrer l’offre pêche en France et orienter le client plus facilement. Mais vous n’êtes plus seuls sur le coup et j’ai bien peur que le brouillard numérique ne réapparaisse pour les clients.

Je pense que pour faire la différence et que cela soit efficace, il faut après avoir trouvé vos prestataires pouvoir aller chercher des clients afin de proposer nos services ?  Je pense par exemple à des contacts que l’on n’a pas forcement : C.E, Entreprises, réseau ou autre support de com,…

Des projets futurs dont tu voudrais nous parler ?

Après avoir beaucoup refait ma com (logo,flyers etc ), changé mon véhicule et l’avoir floqué, avoir fait les salons de pêche l’hiver dernier, je pense travailler sur un nouveau produit pour l’an prochain. Je vais essayer de monter deux semaines de pêche pour ados, une en juillet et une en Août.

Logement, matériel de pêche , carte de pêche compris. Un camps d’été quoi !

Une anecdote à nous raconter sur un guidage ?

Oh pas grand chose mais un jour un client après une journée de pêche au toc m’a avoué qu’il pêchait à l’envers depuis 20 ans. C’est dans ces moments là que tu te dis que ton métier est utile.

Pour moi le meilleur moment est quand tu expliques quelque chose au client, que tu apportes une ou deux modifications en expliquant pourquoi. Et que par la suite au premier passage il prend le poisson alors qu’il était passé dix fois au même endroit mais pas comme il fallait.

C’est la joie de provoquer un déclic et donc de faire franchir un palier à mes clients qui m’anime.

Damien Heran, guide de pêche en Aveyron et spécialiste de la pêche au tenkara
Damien Heran accompagné de ses stagiaires du jour

Découvrez les offres de guidage de Damien Heran :

Pêche de la truite au tenkara en Aveyron avec Damien Heran

Cette technique s’adresse aux pêcheurs à la mouche, aux pratiquants d’autres techniques, aux débutants, aux touristes non pêcheurs amoureux de la nature, attirés par la simplicité de cette technique.

Découvrir la pêche au tenkara

 

Pêche de la truite aux leurres dans l'Aveyron avec Damien Heran

Pêche de la truite aux leurres dans l’Aveyron avec Damien Heran

Cette technique moderne est le renouveau de la pêche au lancer. Elle demande rapidité, précision et réflexes. Elle se pratique dans des parties plus ou moins rapides de la rivière, des fonds de courants, des bordures et autres postes.

Découvrir la pêche aux leurres

 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *